Chaque enfant, en Inde, quelque soit sa caste, sa religion, ou son appartenance sociale, a droit à une éducation de qualité, une nourriture décente et aux soins médicaux. Cette vision, Ramana’s Garden l’applique tous les jours dans sa maison de Rishikesh.

Ramana’s Garden n’est pas réservée aux orphelins, mais destiné aux enfants en danger, qui risquent d’être maltraités par des parents violents, condamnés à travailler dans des conditions épouvantables, à mendier, ou même à mourir de faim.
La maison peut accueillir une soixantaine de petits pensionnaires. L’école reçoit plus de cent quatre vingt élèves : les enfants du Ramana’s Garden et d’autres, issus des familles les plus pauvres des villages alentours, filles et fils de balayeurs de rues, travailleurs sans aucune qualification, mendiants…
Le Ramana’s Garden, c’est une chance unique, pour eux, de faire des études gratuites et de s’inventer un autre destin.

Des études gratuites

À Ramana’s Garden, l’école propose des cours gratuits, du Jardin d’Enfants jusqu’au cours 8 (13 ans environ). Chaque élève reçoit gratuitement ses livres, son matériel scolaire et un uniforme.

Le Ramana’s Garden, c’est une chance unique, pour eux, de faire des études et de s’inventer un autre destin.

La journée démarre à huit heures du matin, avec une demi-heure de réunion et de prière, suivie d’un en-cas composé de lait et de bananes. Elle se termine à quatorze heures, avec une pause d’une demi-heure pour un déjeuner chaud, à base de produits biologiques. Pour certains enfants, parmi ceux qui ne vivent pas à Ramana’s Garden, c’est le seul repas de la journée. De même, l’école est leur unique moyen d’accéder à l’eau potable et aux soins médicaux.

India - August 2012 205

India - August 2012 199

India - August 2012 197

August 2012 008L’organisation de la vie scolaire varie selon les saisons. Les séances de sport, les cours de yoga et d’autres activités alternent avec l’enseignement traditionnel, principalement en anglais, mais aussi en hindi et sanskrit. Le samedi est le jour des sorties scolaires. Depuis peu, Ramana’s Garden finance des cours de soutien extra scolaire destinés aux enfants qui rencontrent des difficultés dans certaines matières.

L’école fonctionne avec 12 professeurs, aidés par des volontaires internationaux, plus nombreux pendant la saison touristique que pendant la mousson.

Depuis 2012, la FONDATION ALMAYUDA soutient financièrement l’école, prenant en charge les uniformes, les livres, les repas de midi, les fruits, le lait, ainsi que des pulls chauds et des chaussures pour l’hiver. Sans cette aide, l’école aurait du cesser d’accepter vingt à vingt cinq nouveaux élèves, en cours préparatoire, à chaque rentrée d’avril.
Ramana’s Garden doit également à ALMAYUDA la création de cours d’informatique pour les classes du troisième au huitième degré (8 à 13 ans). Enfin, ALMAYUDA est intervenu ponctuellement pour remplacer du mobilier ou des équipements ménagers, détruits par des accidents climatiques.

Lien utile : http://sayyesnow.org/

Photos DR